Bonjour

Je reste convaincu qu’Excel est l’un des meilleurs outils pour la mise en place des tableaux de bord. Le plus important pour l’utilisateur est de savoir comment les utiliser. Déjà voici quelques raisons qui rendent Excel presque indispensables:

      • Excel peut extraire les données de la base de données du logiciel de votre entreprise. En effet Excel peut créer des connexions avec des bases données SQL. D’ailleurs la plus part de ces logiciels ont des interfaces pour l’utilisation d’Excel
      • Les tris, les filtres et totaux et sous-totaux peuvent facilement être ajoutés, modifiés ou enlevés. Je pense que la plus part d’entre nous peuvent appliquer les filtres et tris et même souvent insérer les sous-totaux. Il suffit bien souvent d’un seul clic. Dans certains logiciels faire ces genres d’opération peut nécessiter plusieurs jours de formation.
      • Les outils comme les tableaux croisés dynamiques sont très puissants et dynamiques. Un seul rapport de tableau croisé dynamiques peut analyses des 12zaines de tableaux. Ajouter et enlever les champs, changer la position d’un champ et appliquer les filtres sont faciles à faire.
      • La mise en place d’un tableau de bord via Excel coute moins cher: en effet m’embaucher pour faire votre tableau de bord dans Excel vous coûtera toujours moins cher que d’embaucher une équipe de développeur pour le faire dans un autre logiciel. En d’autres termes vous pouvez directement m’embaucher maintenant pour votre tableau de bord 🙂
      • Le temps de mise en place d’un tableau de bord est toujours moins élevé que celui pour la mise en place d’un tableau de bord dans un autre logiciel. De mon côté je prends autour de 2-3 semaines pour la mise en place d’un tableau de bord dans Excel.
      • Bien sûr Excel est directement intégré dans la suite office présent dans la plus part des ordinateur.

 

Pour savoir comment utiliser de la meilleure des manières ces outils dans le cadre de la mise en place d’un tableau de bord commercial inscrivez-vous au webinaire que j’organise ce samedi:

 Parlons un peu des outils qui font l’ossature même de la mise en place des tableaux de bord: 

Les rapports de tableaux croisés dynamiques:

Avec les rapports de tableaux croisés dynamiques, vous pouvez interactivement créer et construire des tableaux croisés dont les données viennent d’un simple tableau qui a plusieurs champs.  Après avoir créé le tableau croisé dynamique vous pouvez facilement déplacer les champs dans le rapport, juste en le ”portant” d’un endroit à l’autre du rapport. On peut même calculer avec différente type d’opérations: somme, moyenne, nombre… Grâce au rapport de tableau croisé dynamique l’utilisateur peut:

      • Produire un nombre incroyable de vues et de rapport juste en modifiant la position des champs;
      • Appliquer des filtres simples et avancés pour déterminer lequel des éléments du champ doit apparaître dans le rapport;
      • Faire des mises en forme conditionnelles avec des icônes, des barres de données et d’autres formats pour mettre en évidence certaines informations;
      • Faire des plusieurs type de calcul;
      • Faire des regroupements, des tris, insérer des sous-totaux et changer les styles de rapports facilement;
      • Accéder et rafraichir les données venu de sources extérieures juste en un clic;

Pour en savoir plus sur les tcd vous pouvez cliquer ici.

Pour savoir comment utiliser les tableaux croisés dynamiques dans la mise en place d’un tableau de bord participer au webinaire que j’organise ce week-end :

  

Les graphiques croisés dynamiques:

Les graphiques croisés dynamiques vous permettent visuellement de voir et d’analyser les données venant d’un tableau croisé dynamique. Ce lien fournit aux graphiques croisés dynamiques toutes les capacités d’un rapport de tableau croisé dynamique. Avec un graphique croisé dynamique vous pouvez:

      • Produire un plusieurs types de graphique juste en déplaçant les champs d’une liste de champ vers une position dans le graphique croisé dynamique;
      • Appliquer les filtres simples et avancés pour savoir quel élément sera visualisé;
      • Représenter graphiquement les calculs numériques de plusieurs différentes manières avec plusieurs types de graphiques;
      • Utiliser les filtres pour contrôler l’élément qui sera représenté;

 

Pour en savoir plus sur les graphiques croisés dynamiques vous pouvez cliquer ici.

Pour savoir comment utiliser les graphiques croisés dynamiques dans la mise en place d’un tableau de bord participer au webinaire que j’organise ce week-end :

 

L’Outil tableau

 Différemment des tableaux croisés dynamiques qui présente ses données sous forme de tableau croisés, l’outil tableau présente ses données sous forme de colonne. Avec ce type de rapport, vous pouvez extraire les valeurs non-numériques comme la liste des clients par exemple, ou encore un mélange des valeurs alphanumériques et numériques.

Les données étant sous un format de colonne, il est évidemment très facile d’y appliquer des tris, filtres, groupages, totaux et sous-totaux. Aussi, vous pouvez grâce à l’outil tableau:

      • Faire des filtres simples et avancés pour savoir quels éléments à représenter;
      • Inclure en plus niveaux de mise en forme conditionnelle pour mettre en évidence certains éléments;
      • Faire des mises à jour automatiquement

 Pour savoir comment utiliser l’outil tableau dans la mise en place d’un tableau de bord participer au webinaire que j’organise ce week-end :

Share This