Bonjour

Lorsqu’une entreprise décide de choisir ses indicateurs clés de performance (KPI), elle doit nécessairement suivre une méthodologie claire. Celle-ci peut être la Balanced scorecard (Tableau de bord prospectif), Six sigma, quality management ou encore une méthodologie de gestion des projets. Malheureusement  ce n’est pas toujours le cas. Bien souvent ces entreprises non seulement ne suivent aucune méthodologie, mais commettent des erreurs qui mèneront à la création des indicateurs clés de performance finalement inutiles.

Quelques erreurs retrouvées:

On mesure tout ce qui est facile à mesurer:

Il s’agit ici d’une des plus grosses erreurs commise dans le processus de création des indicateurs de performance. En effet ils vont simplement rechercher ce qui est facile à mesurer et vont tous les mesurer quel que soit le type de business, quel que soit la pertinence de l’indicateur en question face au business lui-même. Bien souvent les managers feront une sorte de brainstorming sur les KPI et trouveront finalement ceux dont ils ont déjà entendu parler quelque part. Cette approche est très mauvaise car au final, leurs indicateurs de performance ne seront pas pertinents pour la stratégie de l’entreprise.

 

On mesure ce que tout le monde mesure

L’autre erreur commune est de simplement regarder ce que les autres entreprises mesurent ou ce que la concurrence utilise comme indicateur et faire pareil.

Vous verrez par exemple qu’un DG constate que les autres entreprises autour de lui mesurent la satisfaction client. Il se dira, mais qu’attendons pour le faire. Et hop, une vilaine réunion et c’est partie pour la mesure de la satisfaction client. La vraie question dans un cas pareil est de savoir si mesure la satisfaction client est importante pour votre entreprise, si cet indicateur aura un impact clair sur la mise en œuvre de votre stratégie. De plus, avez-vous les moyens de conduire une satisfaction client? Il s’agit de la même erreur, lorsqu’un     DG rentre d’un voyage avec un ensemble de KPI à  mesurer dorénavant, juste parce qu’il a lu cela dans un “super” journal de management.

 

On ne relie pas les indicateurs clés de performance à la stratégie

Les indicateurs de performance prennent tout leur sens uniquement lorsqu’ils sont liés à la stratégie. En effet un indicateur clé de performance a pour rôle de mesurer si la stratégie choisie est en train d’être exécutée. Un indicateur qui n’est pas lié à la stratégie n’est qu’une perte de temps et d’argent.

 

Et vous connaissez-vous d’autres erreurs qui reviendraient dans la construction de KPI?

Share This