Hello

Comment vous portez vous aujourd’hui ? Moi je suis plutôt en forme.

Aujourd’hui, parlons du rapprochement bancaire avec Excel !

Déjà, je ne conseille pas l’automatisation du rapprochement bancaire avec Excel, car au final il s’agit d’une analyse assez détaillée des écritures. Ce n’est pas parce que 2 écritures ont les mêmes montants qu’on peut les rapprocher.

Il faut donc utiliser Excel pour vous aider à identifier les potentiels écritures à rapprocher et celles qui ne le sont pas.

Comment y arriver ?

1.   Se rassurer que nos grands-livres n’ont pas de doublons

Evidemment avant de faire le rapprochement bancaire la 1ère étape est de se rassurer que notre grand-livre de banque ne contienne aucun doublon.

Pour cela vous pouvez vous aider avec la mise en forme conditionnelle :

  • Sélectionner la colonne pour laquelle vous tester les doublons
  • Dans le ruban, Accueil/Style, cliquer sur le bouton Mise en forme conditionnelle
    • Règles de mise en surbrillance des cellules
    • Valeurs en Double

A partir de là, vous identifier les doublons et vous les supprimer

2.   Fusionner les deux tableaux (grand-livre et relevé bancaire)

Normalement vous avez deux tableaux comme ci-dessous :

L’astuce à mon avis, au lieu d’essayer de mettre des formules qui jonglent entre les deux tableaux, il faut plutôt les fusionner.

Ainsi vous travailler sur un tableau en rajoutant une colonne qui précisera évidemment l’origine de chaque écriture.

Pour fusionner les tableaux vous pouvez utiliser :

  • Simplement un copier/coller ou
  • Power Query qui automatisera se travail

3.   Retrouver les doublons

Lorsque vous avez vos deux tableaux fusionner, il faut :

  • Trier par date
  • Trier par montant

Ensuite appliquer la mise en forme sur doublon comme on l’a vue plus haut. Il faut bien sûr se rassurer que les écritures on des sources différentes

4.   Les remarques sur l’approche

Evidemment, il peut arriver que les cas soient plus compliqués :

  • Il y a d’autres écritures dans la banque qui ressemblent à des doublons :

Dans ce cas, il faudra faire attention, à revérifier bien et mettre en avant les vraies écritures avec une mise en forme avancée

  • Certaines écritures peuvent être passées en une seule fois dans la banque mais en plusieurs écritures dans la comptabilité :

Dans ce cas, il faut avant de fusionner créer des sous-totaux pour les additionner.

NB : Nous avons une formation détaillée sur le rapprochement bancaire avec Excel dans le Pack Ultime du Financier.

Share This