L’analyse de la structure des marges a démontré que l’introduction du produit 4 en 2008 a bel et bien généré de la richesse, mais en même temps a mis l’entreprise dans une situation assez risquée. En effet, depuis 2008, le chiffre d’affaires est très près du point mort (seuil de rentabilité), ce qui met cet entreprise dans une situation instable.L’introduction de ce produit en 2008 a du se faire par un investissement. Cet investissement peut avoir 2 formes :-          Soit sous forme de constitution du besoin en fond de roulement

–          Soit sous forme d’achat d’immobilisations

Il est donc temps d’analyser cet investissement.

Analyse de l’investissement : Besoin en fond de roulement

Qu’est-ce que le besoin en fonds de roulement ?

Je suis sûr que la plus part d’entre vous connaissent la superbe formule BFR=Stocks+clients-fournisseurs. Cette formule ne m’a jamais réellement parlé.

Je préfère la définition qui dit que le besoin en fond de roulement représente le besoin d’argent généré par le cycle d’exploitation d’une entreprise. Il faut noter que :

–          Ce besoin peut être aussi un excédent

–          Le cycle d’exploitation se traduit généralement par un décalage entre les dépenses nécessaires à l’exploitation (Fournisseurs) et les recettes d’exploitation correspondantes (clients, stocks)

Pourquoi et comment analyser le BFR ?

En général, lorsqu’une entreprise est en pleine croissance, il arrive qu’elle puisse être étouffée par sa propre croissance. En effet la croissance de l’entreprise tend à augmenter le BFR car les stocks et les délais de paiement accordés aux clients progressent souvent plus vite que le chiffre d’affaire. Ceci peut entrainer une crise de trésorerie et une situation assez difficile à gérer.

Le travail de l’analyste devrait donc consister :

–          D’une part à  surveiller l’évolution du chiffre d’affaire par rapport à l’évolution du BFR.

–          Et d’autre part à suivre l’évolution des différents ratios de rotation du BFR :

·         rotation crédit clients =365jr x (Client/CA TTC)

·         rotation crédit fournisseurs=365jr x (Fournisseurs/ Achats TTC)

·         rotation des stocks= 365jr x (Stock/CA HT)

·         rotation BFR=365jr x (BFR/CA HT)

 

En Excel qu’est-ce que ça donne?

 

1-    Evolution du BFR par rapport à celle du chiffre d’affaires :

Pour illustrer la part du BFR dans le chiffre d’affaire, j’utilise ce genre de graphique :

Avec ce graphique, on se rend rapidement compte de la part que le BFR prend dans CA HT. Et on peut conclure que dans cet exemple, la variation du BFR est presque proportionnelle à celle du CA HT.

Comment faire ce graphique :

Les données:

–          Sélectionner E33:I33 et E37:I37

–          Insertion/Graphiques/Aires/Aire

–          Cliquez sur la série CA dans le graphique avec le bouton droit

–          Choisir Sélectionner des données

Cliquez sur les flèches à côtés de telle manière que la 1st série soit CA HT et la 2nd soit le BFR

Et vous avez après ce graphique:

Evolution des différents ratios de rotation:

Après avoir constaté qu’il y a une certaine maîtrise du besoin né du cycle d’exploitation malgré la croisssance de l’activité.

Il est maintenant important d’aller un peu en profondeur dans l’analyse du BFR en calculant les différents délais de rotation des éléments du BFR.

 

Cas pratique :

Les délais et leurs tendances:

Ce calcul nous montre que tous les délais de rotations sont en nettes augmentations. Une véritable maîtrise  du BFR devrait contrôler l’augmentation des délais créances clients qui ne doivent pas trop augmenter.

 

Comment le faire dans Excel?

Après avoir calculé les différents rotations :

Nous allons apprendre comment rajouter les différentes flèches pour montrer les tendances:

Pour la rotation du BFRE

–          Sélectionner  F43:I43

–          Dans le ruban Accueil/Mise en forme conditionnelle/Jeux d’icônes /Directionnel/3flèches

–          Faire pareil pour les autres ratios de rotation.
Vous pouvez télécharger le fichier Excel dans Ressources/Téléchargements/BFRE (dans la liste déroulante choisir Analyse financière). Si vous avez des questions/propositions ou critiques, n’hésitez pas à me faire des commentaires.
Share This