http://tssperformance.com/wp-admin/theme-editor.php?file=content-archive-portfolio.php&theme=canvas

Représenter + de 100 indicateurs sur un tableau de 10 lignes

Bonjour

Aujourd’hui je vais vous expliquer une technique que j’utilise beaucoup dans mes tableaux de bord: faire défiler plusieurs indicateurs dans une petit espace grâce à une barre de défilement. On peut voir cette technique en action dans le tableau de bord du recouvrement saison 2 cliquer ici, dans Rempart II cliquer ici ou encore dans Tableau de bord financier cliquer ici.

 

Voici l’exemple simple qu’on verra:

graphique dynamique

 

Evidemment il s’agit du graphique/tableau de droite.

Pour y arriver on utilisera:

  • Les fonctions INDIRECT(), LIGNE(), RECHERCHEV(), SI(), SIERREUR(). Pour en savoir plus sur ces fonctions, pour RECHERCHEV() cliquer ici, pour la fonction SI() cliquer ici, pour la fonction SIERREUR() cliquer ici
  • La mise en forme conditionnelle en barre de données
  • Une ou deux tasses de café selon chacun de nous.

 

Je pense qu’on peut y aller les armes à la main.

 

Déjà il faut comprendre le principe: le seul élément véritablement dynamique dans ce tableau est le libellé qui variera directement avec la barre défilante, tandis que les montants sont juste des formules de recherche greffées sur le libellé de la même ligne.

Ceci étant dit, on peut avancer.

Insertion de la barre de défilement:

  • dans le ruban, le menu Développeur/Contrôles/Insérer/ Barre de défilement.

barre defilement

Positionner la sur votre feuille à la bonne taille.

  • Paramétrons cette barre: cliquer avec le bouton droit de la souris, choisir Format de contrôle. Dans la boite de dialogue, écrire pour valeur minimale 1 et Cellule liée: A1

Format barre defil

 

  • Cliquer sur Fermer

Notre barre est prête.

 

Créons des libellés dépendants de la barre de défilement

  • En I4 insérer la formule: INDIRECT(« C »&LIGNE()-1+$A$1).

La fonction LIGNE() permet de renvoyer la ligne de la cellule sur laquelle on est.

La fonction INDIRECT permet de renvoyer la valeur présente dans la cellule pour laquelle elle fait référence. Par exemple si je mets en A4 la valeur 10, et en B10, j’écris =INDIRECT(A4), j’aurai comme résultat 10.

  • Incrémenter cette formule jusqu’en I13

 

Maintenant si vous cliquer sur votre barre de défilement, alors les valeurs de I4:I10 varieront.

Petite tasse de café peut-être… 🙂

 

Insérons les montants

  • En J4 écrire RECHERCHEV(I4;$C$3:$D$103;2;0)
  • Pour gérer les erreurs, on devrait rajouter la fonction SIERREUR par exemple et avoir: =SIERREUR(RECHERCHEV(I4;$C$3:$D$103;2;0); » »)
  • Incrémenter (copier – coller) la formule jusqu’en J13

 

Insérons les graphiques

Comme vous l’avez certainement compris, il s’agit simplement d’une mise en forme conditionnelle en barre de données:

  • En K4 écrire =J4;
  • Incrémenter la formule jusqu’en K13
  • Dans le ruban, Accueil/Style/Mise en forme conditionnelle/Nouvelle règle
  • Dans le boite de dialogue,Valider
    •  choisir « Utiliser une formule pour déterminer… »,
    • dans style de mise en forme , choisir Barre de données
    • cocher sur « Afficher uniquement la barre »
    • Dans remplissage, choisir la couleur qui vous plaît

Le tour est joué.

 

Votre tableau devrait ressembler à quelque chose comme ci-dessous:

presque fini

Le reste c’est juste de la mise en forme.

 

Si vous avez des questions ou des idées n’hésitez pas à partager en utilisant les commentaires ci-dessous.

, , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire