http://tssperformance.com/wp-admin/theme-editor.php?file=content-archive-portfolio.php&theme=canvas

J’ai fait un rêve… (sur les tableaux de bord?)

Comme dans un célèbre discours, j’ai fait un rêve, je rêve qu’un jour tous les utilisateurs d’Excel en entreprise seront capable eux-mêmes de faire les propres tableaux de bord (sans trop de difficultés).
C’est d’ailleurs le mantra de mon entreprise (TSS): « A chacun son tableau de bord ». Pour y arriver j’ai développé une méthode que j’ai nommé les 3T. C’est une approche qui est censé faciliter la construction des tableaux de bord dans Excel pour tout le monde (sans aucune utilisation de VBA). Avec celle-ci la mise en place d’un tableau de bord suit une méthodologie claire. Et je tiens à vous préciser que c’est exactement la même méthodologie que j’utilise pour la création de tous les tableaux de bord dans mon site internet ou dans ma boutique. En d’autres termes elle marche!!!J’ai d’ailleurs déjà en parlé dans mon livre « Booster votre reporting financier » (cliquer ici). En effet dans ce livre, j’utilise cette méthodologie pour transformer les grands livres comptables (sous un format du logiciel Sage) d’une entreprise en tableau bord. De la même manière avec quelques petites modifications j’ai pu faire les autres tableaux de bord tels que TSS Reports, Rempart, la Balance de bord…En quoi consiste exactement cette méthode? Le principe fondamental est de distinguer et séparer les éléments d’un outil d’aide à la décision (tableau de bord) dans plusieurs feuilles Excel. Ceci étant fait,:·     Le 1er T: les données de l’outil doivent être mises sous la forme de tableau Excel. Il faut noter ici qu’il s’agit de l’outil Tableau d’Excel (Accueil/Style/ Mettre sous forme de tableau)

·      Le 2nd T: analyser ses données avec autant de tcd (tableaux croisés dynamiques) que nécessaires. Avec Excel 2010, les tcd prennent bien moins d’espace et surtout permettent facilement de faire des statistiques (en savoir plus sur les tcd en cliquant ici)

·         Le 3ème T: faites les rapports sous la forme de tableau de bord (graphique). Il est aussi important de noter que bien souvent il est plus facile d’utiliser des mises en forme conditionnelles que l’outil graphiques même (exemple, cliquer ici).

 

Pour y arriver, il faut créer au moins 4 feuilles:

·         La première feuille doit comporter les données qui varient très peu: il peut s’agir de la liste des comptes, de la liste des clients…

·         La seconde feuille doit enregistrer les données qui serviront de base de données (à mettre sous forme de tableau);

·         La 3ème feuille doit servir à analyser avec les tableaux croisés dynamiques (en savoir plus sur les tcd en cliquant ici)

·         La 4ème feuille est la feuille du rapport sous la forme de tableau de bord.

 

Pour voir des exemples concrets de la mise en pratique des ces méthodes vous pouvez vous inscrire et voir des videos dans Excel-academie.com.

 

Bien sûr, si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas.

 

 

,

No comments yet.

Laisser un commentaire